En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.
Les séances collectives et individuelles de sophrologie du sport et les exercices qui les composent permettent d’optimiser la séance de sport en apprenant aux pratiquants :
  • à mieux gérer les temps de récupération
  • à renforcer leur motivation
  • à favoriser leur apprentissage technique grâce à une meilleure concentration.
Elles permettent donc d’optimiser les performances en compétition en apprenant aux sportifs à réguler leur niveau d’activation, à favoriser leur confiance, à gérer leur angoisse et donc à limiter le stress précompétitif inhibiteur.

Cette pratique avec ses spécificités peut également s’adapter à un large public sportif.
Vous devez faire face à des objectifs qui peuvent exiger de vous de nombreux sacrifices. L'entraînement est rigoureux et souvent très contraignant.
.
Votre objectif : GAGNER.
 
La fatigue physique est un facteur à prendre en considération dans votre entraînement.
L'excès de stress peut entraîner :
  • un rétrécissement de votre champ d'attention,
  • une réduction de l'information traitée,
  • des préoccupations ou des troubles de la décision
Il est aussi la cause de problèmes de coordination motrice, de mauvais timing, d'impulsivité ou d'apathie. Il contribue enfin aux blessures dues à une tension musculaire excessive ou à un manque de concentration.

Alors :
Comment être plus fort mentalement ?
Comment mieux vivre les pressions et le challenge de la compétition?
Qu'est-ce qui m'empêche de me " lâcher " totalement ?
Pourquoi je doute ?
Puis-je travailler sur la confiance ?
Comment éviter les coups de fatigue ?
Comment me prémunir contre la blessure ?
Comment améliorer ma technique ?
Comment utiliser le stress pour être meilleur ?
De plus en plus de gens s'intéressent à la sophrologie compte tenu des effets bénéfiques que cette discipline procure sur l'organisme.
Dans le milieu sportif, la sophrologie joue désormais un rôle important dans la recherche d'une meilleure performance, du dépassement de soi.
La sophrologie est la solution : pourquoi ?

Elle vous apporte la possibilité de développer
vos " capacités mentales " et " capacités physiques "
dans le but d'améliorer vos performances.


Les techniques de sophrologie permettent de mieux gérer la fatigue pendant et aussi après l'entraînement et la compétition, dans l'optique d'une meilleure récupération.
La détente libère les tensions physiques et mentales et favorise le repos et la qualité du sommeil.

Confiance, concentration, motivation, habileté mentale sont autant d'aptitudes que vous pouvez apprendre à développer.

L'entraînement est fonction de la spécificité du sport et du potentiel de chacun. La préparation consiste à utiliser toutes les ressources nécessaires pour modifier pensées et comportements et ainsi adopter une attitude de gagnant.

Le but du sophrologue est de vous apporter des outils, afin de vous mener à une autonomie et d'optimiser votre niveau de performance sportive.
La sophrologie intervient également dans la prévention des traumatismes, et dans le programme de récupération, surtout après une blessure. Il est désormais prouvé que la récupération de l’athlète est plus rapide.

La sophrologie améliore :
  • la connaissance de soi
  • la confiance en soi
  • la technique du geste
  • la concentration la motivation

La sophrologie permet de gérer le stress en équilibrant les émotions, d'anticiper et de « futuriser » l'épreuve dans une dynamique de réussite, d'améliorer la qualité du sommeil.

Un travail en sophrologie du sport se décompose en trois étapes :
  1. S'approprier les méthodes de relaxation pour récupérer plus vite et plus efficacement.
  2. Visualiser les gestes techniques, les parcours et les enjeux, améliorer ses habiletés mentales et techniques pour favoriser l'apprentissage et la progression.
  3. Apprendre à se positionner sereinement face aux événements, dans une attitude d'affirmation de soi et de confiance. Mieux se connaître, physiquement et psychiquement.

La fatigue, le doute, le stress, la peur limitent l'expression optimale de vos performances.

J’utilise l'imagerie mentale dans l'amélioration de la performance motrice et l'apprentissage du mouvement.

Le cerveau ne fait pas la différence entre : « Ce qui est, ce qui a été et ce qui sera », par exemple, en vous mettant dans la peau du gagnant, vous programmez votre corps et votre mental à la réussite, vos muscles se dénouent, votre confiance s'installe.
Vous savez parfaitement que ce qui fait la différence c'est le « MENTAL », la maîtrise psychologique.

La recherche de la détermination...